CHAT | BMAROC MESSENGER | FAVORIS
 

BLOGS   NOUVEAU BLOG   EDITER BLOGS  
 
RSS
si je t aime ?
Publié le 17/01/2010 16:39:45 par Plume
عَنْ سُؤَالِكِ : ـ أَجَلْ




بكِ اضنَاني هَذا الليل كلَّما عَادَ يَُذَكِّرُنِي
وحَتّى إِن أَدْلَسَ زَادَني حَجْبُ البدرِ همِّي
فالنّجم بسَمائه من بَعْد فراقٍ صَارَ سلْواني
وقَبْلٌ تَحْتَ نُورِهِ كَمْ من ُقبَلٍ لَهْواً سَرَقْتنِي

_ _ _ _ _ _ _ _


يَامَن عيْناها تدْعو للجنون فَيُجِيبُ القلب عنِّي
الحُبُّ كَان بيْنَنا كاليَتِيمِ حَنَاناً يَسْتَجدِي
ان ضَمَّتْهُ ذِرَاعيْنا بيْن اشْواقهِما تنَاسَى
وانْ لاَح بُعْدٌ هذَا المنْتَحِبُ لصَدْرٍ ينْتهِي

_ _ _ _ _ _ _ _


ومَا الوَفَاءُ بِيَمِينٍ بَلْ هُوَ دَاكَ المُحِبُّ إِنْ نَآى
لَهُ الفِرْدَوسُ دونَ عَزيزٍ أَيَّ منْفَى ضَاهَى
مِنْ شَوْقِ الحَنينِ مُغتمٌّ مُفْعَمٌ ولَو بمَغْنَى
وإِنْ الشَّادِي بِه قَالَ مِنْ نَشْيِ الوِصَالِ سَهَا

_ _ _ _ _ _ _ _


إِن صَار بدٌّ الفِراق فَلَا الحَبِيبُ مِثْلِي يُثْنِي
فَإن طَال الوداع فزاد وَحْشَةِ لابُدَّ َستُضْنِي
يا مَنْ تَسْأَل وقَد كَان القَلب غيْرهَا لَا يَبتَغي
دُونَ أَيِّ غَلِيظِ الأَ يْمَانِ هَئَنَدَا لِلْوَفَاءَ َسأَنْتَمِي




‏16‏/11‏/2009‏ 04:41:08


Si je t aime ?




Rien d autre qu avec toi, la nuit me galvanise !
Quand de retour, elle revient avec ton souvenir.
Si même enceinte de brumes ou elle se retire
Encore plus fort, l absence de sa lune me lèse !

« « « « « «

Ce compagnon manquant sur ta robe en bleu ciel
Se jouant de sa lumière en jeux qui clichent
Quand amusé, cherche dans nos parties de cache-cache
« Nos baisers aux amours malicieux, on s y revole ! »

» » » » » »

Toi, ma sylphide, aux yeux prêcheurs de folies !
Que mon cœur a vite suivit sans trop m attendre
Notre amour était un orphelin qui vient de nos êtres.
Ne quémande que deux cœurs ou qu on soit réunit ! !

« « « « « «

Quand nos bras se tendent pour le serrer enfin
S’omis dans nos envies aux brûlantes trouvailles
Fond et ré oublie pour deux, l’avenir à sa fin !


« . » « . » « . » « . » « . »
« « « « « « . » « . » « . » « . » « . » « . » » » » » »
« . » « . » « . » « . » « . »


La fidélité n est guère un serment aux promesses
C est cet même épris ou éprise quand ils aiment !
Sans cher, qu un autre exil leur devient l Eden
Se scinde le cœur quand c est d une vie sa glisse !

« . » « . » « . » « . » « . »
« « « « « « . » « . » « . » « . » « . » « . » » » » » »
« . » « . » « . » « . » « . »


Plume d ailleurs
‏16‏/11‏/2009‏



Favoris:



Copyright © 2009 BMaroc.com. Tous droits réservés

Powered by Bnet Technologies